Mes chouchous en puériculture – Ewan le mouton

Quand on devient maman, on se retrouve fort dépourvue face à la multitude d’articles de puériculture qui sont proposés.

Difficile de bien choisir. Et surtout, difficile de savoir ce qui nous sera réellement utile.

Nous avons très peu investi au départ misant plutôt sur la récupération, les prêts et les articles de seconde main. D’une part, parce que ma grossesse et mon début de congé maternité ont été un gouffre financier pour nous, pour cause de première année d’ancienneté non complète et, donc, de non maintien de salaire lors des arrêts. D’autre part parce que tous ces fameux articles sont tellement chers que nous préférions attendre pour voir. Et investir dans ce qui nous semblait réellement utile.

Quand Nector a eu quelques semaines, nous avons découvert que le son qui le calmait le plus était celui de l’aspirateur. Il suffisait de l’allumer pour avoir un calme olympien !

Or l’aspirateur n’étant pas du plus pratique à transporter avec soi, et son bruit pouvant être un peu fort pour les voisins ou le parent resté au lit en cas de réveil nocturne, nous avons rapidement enregistré le son sur nos téléphones respectifs. Jusqu’à ce que j’entende parler des applications “White Noise”.

Ni une ni deux, nous avons tous deux téléchargé plusieurs applications prêts à dégainer nos téléphones respectifs en cas de crise du rejeton. En plus de l’aspirateur, nous pouvions également lui proposer la douce musique du sèche cheveux, du lave linge, du train, de la pluie, de la voiture. Des bruits répétitifs et rassurants pour un nouveau né, car ils ressemblent à ce qu’il pouvaient entendre avant leur venue au monde.

Le bruit de l’aspirateur était définitivement adopté ! Je suis donc partie dans LA recherche du doudou, de la veilleuse ou du mobile parfait pour bébé au moment du coucher. Car la berceuse n’avait aucun effet sur lui, contrairement à l’aspirateur… Et lui laisser à chaque fois notre téléphone n’était pas l’option la plus pratique.

Mes critères de recherche étaient simples :

  • l’objet de mes rêves devait déjà proposer parmi ses “musiques” le son de l’aspirateur. Ou devait permettre l’enregistrement d’un (de plusieurs) son(s) de notre choix.
  • l’objet de mes rêves devait avoir un timer. Et donc s’éteindre tout seul sans que nous ayons besoin de revenir le faire nous mêmes.
  • l’objet de mes rêves devait proposer une durée de “musique” supérieure à deux minutes. Pour que nous n’ayons pas besoin de revenir cinq fois le relancer.
  • l’objet de mes rêves devait être sécurisé et sécurisant. Je ne voulais pas avoir peur de laisser Nestor seul avec.

Pour le reste, je n’étais pas sectaire. Il pouvait avoir le format doudou, mobile ou veilleuse. Faire de la lumière ou pas, sachant que nous avions déjà des veilleuses lumineuses.

Et mes recherches m’ont menée vers Ewan le mouton. Il me semblait parfait !

maman-frigo-ewan-rouge.jpg

Chacune de ses pattes propose un son différent :

  • battements de coeur
  • aspirateur et battements de coeur
  • pluie et battements de coeur
  • harpe et battements de coeur.

Il suffit de repérer LA patte qui convient à notre enfant.

La “musique” continue pendant vingt minutes, laissant plus que le temps à l’enfant de se détendre et, ou, de s’endormir. Nous l’utilisons le soir dans son lit pour le détendre et l’endormir. Et ailleurs en journée pour l’apaiser sans forcément l’endormir. Dans le second cas, nous utilisons également les autres sons que l’aspirateur.

Il peut faire veilleuse, avec une douce lumière rouge qui brille sous sa laine. Sans aucune agressivité. La commande dans le corps du mouton permet d’activer ou désactiver cette fonction. Nous l’avions désactivée au départ. Mais finalement activée après quelques jours. Et laissée depuis.

Le volume sonore est réglable sur deux positions. Après avoir commencé avec le son le plus doux, nous sommes passés très vite au son plus fort. Car le son est finalement très amorti au milieu du corps d’Ewan. Et s’il y avait un peu de bruit autour ou que bébé pleurait, nous ne le devinions plus que nous ne l’entendions.

maman-frigo-ewan.jpgSeul hic, la commande est dans le corps d’Ewan. Les réglages doivent donc se faire avant, car il est plus compliqué de le régler quand bébé l’a près de lui.

Mais quoi qu’il en soit, je ne regrette pas une seconde son achat ! Malgré son prix un peu élevé de 44,99€ sur Amazon à l’époque (descendu aujourd’hui à 37,57€ + 2,68€ de livraison).

Nous l’avons également testé sur notre neveu de 9 mois et Ewan avait été un succès.

Et la nounou de Nector semble également l’avoir adopté et souhaiter l’acheter.

Il suffit de regarder cette video Youtube pour vous convaincre de son efficacité !

1 Comment

Got anything to say? Go ahead and leave a comment!