Tagged with " bébé"
Feb 8, 2017 - Couture, DIY    2 Comments

Un gilet de berger pour mon Nector

Pas de doute, la couture est devenue un hobby pour moi. Et j’ai 15 000 projets qui y sont liés en tête. Mais les mettre en application me prend parfois (souvent) un peu de temps.

J’ai de toute façon besoin de mûrir un projet avant de me lancer. Je me lance rarement sur un coup de tête, même si cela peut parfois en avoir l’air.

J’y réfléchis, seule, dans mon coin. Je mûris mon idée. Je construis mon projet en 3D dans ma tête. J’associe le tout. Je flâne pour récupérer des idées et des inspirations.

C’est le cas pour la couture. Mais c’est également le cas pour mes gros achats (comme mon vélo à assistance électrique en octobre dernier) et pour les travaux ou le bricolage (une future cuisinière en bois pour enfant est d’ailleurs en train de mûrir dans ma tête).

J’avais donc décidé que je voulais faire un gilet de berger pour mon petit bonhomme. Pas en tissu doudou ni imitation fourrure, mais en polaire, pour un côté un peu masculin.

Read more »

Mes chouchous en puériculture – Deryan tente Travel Cot Peuter

Pour les premiers mois de notre petit Nector, nous avons eu un lit pop-up.

Pratique, il nous permettait de proposer un petit lit d’appoint léger et peu encombrant pour faire dormir Nector le temps d’une sieste ou d’une nuit, sans avoir à trimballer le lit parapluie.

Mais Nector ayant oublié d’être un petit format, autant vous dire qu’il n’était plus possible de le faire dormir dedans à 6 mois. Surtout que notre bonhomme bouge beaucoup quand il dort et est un adepte des rotations et que nous le retrouvons donc souvent tête bêche au milieu de la nuit.

Or, l’été dernier, nous devions partir passer un week-end à Londres, chez des amis. Et devions donc trouver un moyen de le faire dormir, mais sans avoir à trimballer le lit parapluie en Eurostar. Nous avions déjà trouvé LA poussette qu’il nous fallait (mais je vous parlerai plus tard de notre Easylife Recaro et de son cosy siège auto clipsé dessus qui nous permettaient de prendre Autolib, taxi ou Über), il nous manquait le mode de couchage.

Je cherchais donc :

  • un système de lit ou tente pop-up,
  • léger,
  • peu encombrant,
  • permettant à un grand bébé de dormir. L’idée étant de pouvoir l’utiliser encore quelques temps.
  • A un prix raisonnable (très raisonnable si la solution n’était utilisable que quelques mois. Avec plus d’amplitude si j’arrivais à trouver une solution pouvant durer quelques années)
  • Qui fasse éventuellement également tente anti-uv pour le protéger du soleil cet été.

Read more »

Aug 30, 2016 - Jeune Maman, MamanFrigo    No Comments

L’adaptation à la crèche – première semaine

Quand nous avons reçu, début juin dernier, le courrier de la mairie indiquant que nous avions une place en crèche pour notre Nector, j’étais hystérique (D’ailleurs, si on m’avait dit il y a quelques années que l’obtention d’une place en crèche me mettrait dans cet état, je n’y aurais pas cru…) ! Je sautais partout, hurlais de joie (mais intérieurement pour ne pas faire peur à Nector), trépignais de bonheur.

Même quand la directrice de crèche m’a annoncé que la place n’était qu’à partir de septembre et qu’il fallait donc que je trouve un autre mode de garde en attendant, je trépignais de joie.

Finalement, après l’entretien de confirmation avec la directrice de crèche début juin, nous avons pu avancer la date de début d’adaptation de Nector au 24 août, jour de réouverture après les congés d’été.

Papa Juju était chargé de la première semaine, pendant que je travaillais. Et nous inversions les rôles pour la seconde semaine : Papa Juju au boulot, Maman Frigo à l’adaptation.

Read more »

Jul 19, 2016 - Couture, DIY    2 Comments

Mes débuts en couture

Depuis quelques mois, je me suis mise à la couture. Pour de vrai.

Petite, je cousais les vêtements de nos barbies. Pour qu’elles aient toutes l’uniforme de l’école de sorciers dans laquelle elles évoluaient (oui, en 1989, j’avais un peu d’avance sur Harry Potter). Tout à la main. En brodant les tabliers aux initiales de chacune. Et en fabriquant des cahiers en papier à l’échelle.

Adolescente, j’ai tenté de coudre des sacs. A la machine. Avec beaucoup d’appréhension et peu de maitrise. Donc une tenue mitigée. D’après un patron sorti de ma tête. Mais coudre à la main n’était pas assez solide. Et la machine me faisait peur.

Il y a deux ans, j’ai décidé de recommencer. Pour reproduire une jupe de mon armoire. Donc sans patron, mais en m’inspirant de la jupe existante. Et à la machine. Chez mes parents. Puis en empruntant celle de ma grand-mère qui a finalement été mise à l’écart, s’emballant seule dés qu’elle était branchée sur secteur, tout en dégageant une peu sympathique odeur de cramé. Mais la jupe était réussie, malgré ses nombreuses imperfections.

mamanfrigo-jupeetoiles

Read more »